La joie des bosses

Voilà je me suis fais une bonne bosse. Ca se voit, non?

J’ai repris le sport intensément…et je me prends des coups. Ca fait mal…vous allez me trouver maso mais j’aime ça.

La bosse est là pour me rappeler que je suis vivant, que j’ai un corps et que ca peut faire mal. La bosse me rappelle aussi que je dois m’améliorer et faire plus attention.

L’autre jour quelqu’un me demandait ce que j’apprenais des échecs? C’est que cela me remettait à ma place et me permettait de faire le bilan tout en réfléchissant à ma pratique.

Comme la bosse, l’échec rappelle que l’on est vivant et pas parfait…même si c’est désagréable :)

Trackback

no comment untill now

Add your comment now